1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forum

VALLOUREC
2.2340 (c) EUR
-3.04% 
indice de référenceSBF 120

FR0000120354 VK

Euronext Paris données temps réel
  • ouverture

    2.2690

  • clôture veille

    2.3040

  • + haut

    2.3200

  • + bas

    2.2260

  • volume

    4 683 111

  • valorisation

    1 023 MEUR

  • capital échangé

    1.02%

  • dernier échange

    14.06.19 / 17:37:15

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.1230

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    2.3450

  • rendement estimé 2019

    -

  • PER estimé 2019

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    10.04.19

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet VALLOUREC

VALLOUREC : TOTAL acquiert 8.8ME d'actifs d'ANAKARDO en AFRIQUE (gaz et pétrole)

mike931
19 mai 201917:54

Normalement bon pour VK
sites pétro-gaziers offshore en continentaux en AFRIQUE achetés par TOTAL suite surenchère OCCIDENTAL

La compagnie pétrolière américaine Chevron a décidé de ne pas faire une contre-offre pour racheter Anadarko, cédant ainsi la victoire à son concurrent Occidental Petroleum.
Une décision qui permettra au groupe pétrolier français Total de reprendre les actifs africains d'Anadarko et renforcer ainsi sa position en Algérie.
En effet, Total avait annoncé en début de semaine avoir signé un accord avec l'américain Occidental Petroleum en vue d'acquérir les actifs de la compagnie américaine Anadarko en Afrique, dont l'Algérie, dans le cas où Occidental réussirait à rachèter Anadarko.
D'un coût de 8,8 milliards de dollars, cette transaction concerne les actifs de pétrole et de gaz d'Anadarko au Ghana, au Mozambique, en Afrique du Sud et en Algérie.
Le rachat d'Anadarko par Occidental va renforcer la présence du français Total en Algérie. Anadarko exploite en partenariat avec Sonatrach le gisement El Merk à Illizi, qui représente l'une des plus grandes découvertes de brut réalisées en Algérie ces dernières années. Ses réserves sont estimées à 1,2 milliard de barils de pétrole et de condensat.
La participation d'Anadarko en Algérie est estimée à 24,5 %, dans le bassin du Berkine (champs d'Hassi Berkine, Ourhoud et El Merk). Total détient déjà 12,25 % de cette participation.
Le P-DG du groupe Total, Patrick Pouyanné, avait déclaré lors de l'annonce de la signature de l'accord avec Occidental Petroleum que « si elle se réalise, l'acquisition d'Anadarko par Occidental nous offre l'opportunité d'acquérir un portefeuille d'actifs de classe mondiale en Afrique, ce qui renforcerait notre position de leader parmi les sociétés privées internationales sur le continent ».
Il ajoute à ce propos qu'en acquérant les actifs d'Anadarko, « Total deviendra un opérateur d'actifs pétroliers majeurs en Algérie ».

Jeudi, Chevron a renoncé à surenchérir pour racheter les parts d'Anadarko après une offre de 38 milliards de dollars d'Occidental Petroleum. Pour rappel, Chevron avait fait une offre de rachat de 33 milliards de dollars et avait jusqu'au 10 mai pour surenchérir face à la concurrence d'Occidental.
« Gagner dans n'importe quel environnement ne signifie pas gagner à tout prix (...) La discipline en matière de coûts et de capital est toujours importante et nous ne diluerons pas nos rendements, ni ne réduirons la valeur pour nos actionnaires dans le but de conclure un accord », a commenté le patron de Chevron, Michael Wirth après l'annonce de la renonciation aux actifs d'Anadarko. L'accord initial signé entre Chevron et Anadarko sera annulé dans les prochaines heures.
Occidental, qui est soutenu par le milliardaire américain Warren Buffet, devrait recevoir 10 milliards de dollars de financement de Berkshire Hathaway, la holding appartenant au Tycoon, pour achever l'opération. L'offre d'Occidental s'élève à 59 dollars l'action en espèce et 0,2934 action ordinaire d'Occidental pour chaque action ordinaire d'Anadarko.
L'accord doit être soumis aux examens réglementaires.
Occidental qui, à travers cette acquisition, envisage d'augmenter ses actifs de schiste dans le bassin permien et de se concentrer sur ce domaine, a conclu un accord en parallèle avec le Français Total pour lui céder les actifs africains d'Anadarko contre de 8,8 milliards de dollars.
Une fois cette deuxième opération conclue, Total augmentera significativement son empreinte dans l'industrie gazière du continent, notamment au Mozambique, au Ghana et en Afrique du Sud. De nouveaux actifs qui représentent 1,2 milliard de bep de réserves prouvées et probables, dont 70% de gaz.

Signaler un abus

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

2 réponses

  • M505050
    19 mai 201918:13

    P.crouzet en parle dans la derniere itw.
    Anakardo était un client d'un concurrent de Vk
    Avec se rachat de Total, Vk espère récupérer le dossier

    Signaler un abus

  • mahab
    19 mai 201919:59

    Excellente news

    Signaler un abus

Retour au sujet VALLOUREC

Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer